Une question, un conseil ? Contactez-nous
Une question? Un conseil?

La Boîte à outils du réseau

Le commerce de centre-ville : une vitalité souvent limitée aux grandes villes et aux zones touristiques
dossie INSEE

[En 2014, les pôles commerçants de centre-ville regroupent un tiers des magasins et un quart de l’emploi salarié du commerce dans les aires urbaines de plus de 20 000 habitants bien qu’ils n’hébergent que 7 % de la population de ces aires. Ces pôles sont délimités par une concentration importante et continue de boutiques dans un espace géographique restreint. Au cours des 10 dernières années, l’emploi dans les commerces de centre-ville est resté globalement stable, malgré de fortes disparités entre les aires urbaines. En moyenne, il progresse dans les grandes métropoles régionales, tandis qu’il diminue dans les aires urbaines plus petites, notamment dans celles de taille moyenne. Si l’activité a tendance à se déplacer vers la périphérie, les centres-villes conservent une place prépondérante pour le commerce de détail d’équipements de la personne (habillement, chaussure, bijouterie, maroquinerie, parfumerie) et les agences de voyage. Enfin, le tourisme, l’intérêt patrimonial et la proximité du littoral contribuent au dynamisme du commerce de centre-ville.]

source Insee Références, édition 2016 - Dossier - Le commerce de centre-ville

Téléchargez le dossier

Les actualités

Les publications

Les événements