Une question, un conseil ? Contactez-nous
Une question? Un conseil?

Les actus du réseau

Une « mission stratégique » : la lutte contre la vacance et la recherche d’enseignes au sein de la Communauté d’Agglomération du Grand Châtellerault
Grand Châtellerault

Deuxième bassin industriel de la Nouvelle-Aquitaine, Grand Châtellerault compte 47 communes et 85 000 habitants. Châtellerault est la ville centre avec 33 000 habitants.  Deux pôles stratégiques caractérisent le bassin : l’aéronautique et l’automobile. La zone de chalandise primaire concerne 6 000 personnes, la secondaire 33 00 personnes et le tertiaire 90 000 personnes.

Une « mission stratégique » : la lutte contre la vacance et la recherche d’enseignes

Dès 2014, pour lutter entre autres contre la vacance commerciale qui s’accélère dans le secteur piétonnier, un manager de centre-ville a été recruté. Cette personne est aujourd’hui en charge du projet Cœur de Ville.
Arthur Manceau, Châtelleraudais, diplômé d’une Ecole de commerce est venu rejoindre l’équipe en 2018 pour la remplacer.

Ses missions sont multiples

  • chargé de la mission commerciale pour la ville pôle et pour les autres communes, il a surtout en charge le développement stratégique qui l’amène à démarcher les enseignes nationales en ciblant les secteurs. 
  • il coordonne l’étude sur le potentiel commercial, lancée pour appréhender au mieux le potentiel du territoire et les besoins des consommateurs« Une vision globale des différentes implantations industrielles, artisanales et commerciales permet de mettre en place une stratégie commerciale et une dynamisation du centre-ville, en modernisant l’offre existante tout en s’appuyant sur les axes définis dans le PLU », souligne Arthur Manceau.
  • il accompagne aussi les porteurs de projets pour la création ou la reprise d’activité. « L’accompagnement se situe à tous les niveaux, dans la recherche de partenaires avec les chambres consulaires et toutes les structures qui s’occupent de la gestion des entreprises ».
  • L’animation commerciale est aussi l’un des pans de son métier . « Nous sommes deux agents dans mon service. Une animatrice du commerce complète les missions d’animation commerciale ».

Des actions phares autour de l’habitat, du commerce et du marketing territorial

  • Depuis 2014, la ville de Châtellerault conduit une réflexion importante pour « la reconquête » du cœur de ville. En juillet 2018, l’agglo signe une convention avec l’État dans le but revitaliser le centre-ville. Enfin, la convention « Centre-ville de demain », signée en septembre 2018 avec la Caisse des dépôts et consignations, permet de décliner 16 actions concrètes dans trois domaines d’intervention : l’habitat, le commerce et le marketing territorial. 
  • La réhabilitation des quais de Vienne en centre-ville est engagée depuis novembre. La rivière qui traverse la ville est un véritable atout pour l’attractivité de la ville. Le réaménagement concerne la voirie, le stationnement, le mobilier urbain pour créer un lieu de balade pour piétons et cyclistes et ainsi rendre les bords de Vienne aux châtelleraudais… « Le but est de proposer des cheminements doux et de nouveaux espaces de vie aux habitants et riverains le long de la rivière. L’enjeu est de recentrer les flux sur le cœur de ville et le cœur marchand en proposant de l’habitat de qualité notamment. Les travaux des quais de Vienne vont améliorer les accès aux commerces de centre-ville, notamment du marché des halles. L’opération bénéficie d’une communication de proximité au plus près des usagers, commerçants et riverains avec une carte interactive mise à jour en temps réel disponible sur le site de la ville. En complément le maître d’œuvre qui assure les travaux propose une application qui permet de suivre le chantier, et de poser des questions au référent du chantier. Quant aux commerçants, le manager du commerce et l’équipe de rénovation urbaine assurent un lien régulier via un mailing. 
  • Autre proposition qui contribue à communiquer sur les travaux et les éventuels désagréments, une heure de stationnement est offerte sur les parkings de surface à horodateur pendant les travaux. Plus de 900 places sont concernées. 
  • Pour ajuster son action la municipalité a lancé une étude sur le potentiel commercial non-sédentaire du centre-ville. Elle permettra d’évaluer les différents modes de consommation et d’identifier les leviers de développement. 

Un manager à la pointe de l’innovation numérique

  • Le manager a aussi en charge la politique de la transition numérique de la collectivité. « Je suis à la recherche d’entreprises partenaires pour accompagner la transition numérique des commerces du territoire. " Je suis en veille permanente et je suis en contact avec beaucoup de territoires qui ont les mêmes spécificités que Grand Châtellerault. Le benchmark est indispensable et le partage d’expérience nous fait avancer plus vite. Et puis j’accompagne les porteurs de projets qui ont des nouveaux projets innovants ».
  • Des animations commerciales sont mises en place avec des projets innovants. « On travaille avec l'application Youcatch pour mettre en place des circuits virtuels, comme une chasse aux trésors connectée qui fonctionne toute l’année un peu sur le modèle de Pokemon go.  C’est une façon de découvrir de manière ludique et originale les commerces et les pôles d’attraction du centre-villeavec des cadeaux à la clé ». Des projets sont en gestation d’abord en proposant un dispositif de commerce à l’essai avec des loyers modérés et un festival éphémère pour que le centre-ville soit en perpétuel mouvement. 
  • Le PLU au service de la redynamisation
    Le PLU est un outil majeur pour appuyer la politique de redynamisation du centre-ville de Châtellerault. Il va permettre, d’une part, de ne plus autoriser d’extension ni de création de nouvelle surface commerciale en périphérie de la ville, et d’autre part d’instaurer des périmètres commerciaux de quartier, pour créer des polarités commerciales sur la ville. Un linéaire commercial réduit, transversal à l’axe de développement nord-sud qui caractérise Châtellerault, permettra aussi de renforcer l’offre marchande en centre-ville.
  • Pour vous, c’est quoi aujourd’hui le métier de manager de commerce ?
    « C’est un nouveau métier où tout l’enjeu est la transversalité. Je fais le lien entre les privés et la collectivité pour faciliter les projets sur le territoire et insuffler des dynamiques. Je fais office de « moteur » pour porter les actions et les projets souhaités par la collectivité pour la stratégie commerciale.

CONTACT
Arthur MANCEAU
78 Boulevard de Blossac, 86100 Châtellerault
05 49 20 30 53 / arthur.manceau@grand-chatellerault.fr
www.grand-chatellerault.fr

Les actualités

Les publications

Les événements