Une question, un conseil ? Contactez-nous
Une question? Un conseil?

Les actus du réseau

MOTS CLÉS : Manager du commerce

Valoriser les locaux vacants : le projet de Lesparre-Médoc
ODCA

Dans le cadre du dossier FISAC, la commune a mené en 2012, une opération de rénovation de la Rue Jean Jacques Rousseau, rue commerçante de Lesparre-Médoc. Outre la voirie et le mobilier urbain, la commune a dû réfléchir à des moyens d’animations pour tenter de redonner une attractivité à cet axe.

Le principal moyen d’accompagnement a été la création de l’Office de commerce et d’artisanat de Lesparre dont la CCI de Bordeaux est un des membres fondateurs.

Le constat d’un taux de mitage important sur nos locaux commerçants n’a pu nous laisser impassible et nous a confronté à plusieurs problématiques :

  • Donner envie à des porteurs de projets de s’approprier certains de ces locaux en état de l’être,
  • Mais également utiliser les façades des autres locaux à « l’abandon » pour animer la rue différemment que par l’exploitation d’un commerce.

Notre réflexion va se concrétiser rapidement d’ici la fin de cette année par une première phase de création de vitrines virtuelles c'est-à-dire l’apposition de visuels représentants des vitrines de magasins « factices ».Je dois ici vous dire que cette réflexion, nous ne l’avons pas mené seul.
En effet, nous expérimentons depuis quelques mois maintenant un travail de partenariat avec la commune de Pauillac. Ce travail de partenariat est né de la constatation que nos deux communes présentaient des problématiques de développement de commerce de proximité identiques. Nous réfléchissons et agissons donc ensemble, avec le concours des chambres consulaires, des offices de tourisme, des instituts de formations etc …, à la mise en place d’actions parallèles sur nos deux territoires.

Les vitrines virtuelles en seront donc la première application concrète, nous réaliserons chacun la création de 6 vitrines par le même prestataire.

 

Outre un embellissement de la rue, ce que la commune attend de ce projet, c’est qu’il donne envie aux porteurs de projet de s’installer. En effet, le choix des commerces virtuels n’est pas innocent, le but c’est de montrer ce dont la rue a besoin (par exemple, une poissonnerie qui n’existe pas sur notre commune), que les personnes puissent se projeter. Le but n’est pas que ces fausses vitrines perdurent …
D’ailleurs, sur chacune de ces vitrines sera apposé un panneau qui orientera vers le site internet de l’ ODCA  (Office de Commerce et de l'artisanat de Lesparre-Médoc) qui réunira les annonces de location et de vente.

 

Les actualités

Les publications

Les événements