Une question, un conseil ? Contactez-nous
Une question? Un conseil?
Retour

actualité

Suivez l'actualité de la CCI de Bordeaux sur les médias sociaux et restons en contact !
Rentrée 2020 : Le point sur la situation des entreprises girondines

Publié le 11/09/2020

Rentrée 2020 : Le point sur la situation des entreprises girondines

Selon l'enquête réalisée par la CCI Bordeaux Gironde auprès d'un panel de 527 entreprises girondines, 67% d’entre elles subissent actuellement une baisse d’activité. Celle-ci est particulièrement marquée dans le secteur des CHR (café/hôtels/restaurants) où 84% des établissements sont impactés. La baisse d’activité est moins importante dans le commerce mais elle affecte néanmoins plus de 60% des établissements.
Cette situation se ressent au niveau de l’état d’esprit des chefs d’entreprise. Près de la moitié d’entre eux se disent moins confiants aujourd’hui pour l’avenir qu’ils ne l’étaient au moment du déconfinement. Seulement 20% se déclarent plus confiants en l’avenir maintenant qu’il y a 3 mois.

Enquête rentrée 2020 - synthèse

Effectifs salariés maintenus à 6 mois mais pas partout

70% des chefs d’entreprise interrogés pensent maintenir les effectifs actuels pendant les 6 prochains mois. Malgré tout, 20 % pensent qu’ils devront les réduire et seulement 10% envisagent de recruter.
La situation est particulièrement préoccupante au niveau des CHR où 44% des dirigeants pensent devoir licencier dans les 6 mois.
C’est au niveau de l’industrie que le bilan est le plus encourageant avec 20% de chefs d’entreprise envisageant de recruter au cours des 6 prochains mois.

20% des entreprises comptent maintenir le télétravail

Concernant l’organisation du travail pour les 6 prochains mois, 45% des dirigeants girondins ne prévoient pas d’y apporter de changements. 20% souhaitent maintenir le télétravail et 19% envisagent de recourir au chômage partiel.
Le port du masque représente un coût supplémentaire pour près de la moitié des chefs d’entreprise interrogés et 42% indiquent qu’il impacte aussi leur organisation.

12% des entreprises souhaitent investir dans la transition numérique

Au niveau des investissements, 67% des dirigeants envisagent de les geler alors que 12% souhaitent investir dans la transition numérique.
Pour l’approvisionnement, 8 chefs d’entreprise sur 10 projettent de conserver leurs habitudes pendant que 8% envisagent de le relocaliser au cours des 6 prochains mois.

5% de fermetures attendues d’ici 6 mois

Face à la crise, 30% des chefs d’entreprise envisagent de diversifier leur activité, notamment en créant de nouveaux produits. Ils sont 22% à souhaiter investir de nouveaux marchés, au niveau régional ou national. Enfin, 5% des dirigeants interrogés pensent que leur entreprise aura définitivement fermé ses portes d’ici 6 mois.

Téléchargez l'enquête " Premiers éléments sur la situation des entreprises girondines pour cette rentrée "



Commentaires

Identifiez-vous pour ajouter un commentaire.

Identifiez-vous pour lire les commentaires postés par les autres utilisateurs

En complement